Format

Send to

Choose Destination
Can J Anaesth. 2006 Nov;53(11):1098-1102. Epub 2006 Nov 1.

Compressed air injection technique to standardize block injection pressures : [La technique d'injection d'air comprimé pour normaliser les pressions d'injection d'un blocage nerveux].

Author information

1
Department of Anesthesiology and Pain Medicine, University of Alberta, 8-120 Clinical Sciences Building, T6G 2G3, Edmonton, Alberta, Canada. btsui@ualberta.ca.
2
Department of Anesthesiology and Pain Medicine, University of Alberta, 8-120 Clinical Sciences Building, T6G 2G3, Edmonton, Alberta, Canada.

Abstract

PURPOSE:

Presently, no standardized technique exists to monitor injection pressures during peripheral nerve blocks. Our objective was to determine if a compressed air injection technique, using an in vitro model based on Boyle's law and typical regional anesthesia equipment, could consistently maintain injection pressures below a 1293 mmHg level associated with clinically significant nerve injury.

METHODS:

Injection pressures for 20 and 30 mL syringes with various needle sizes ( 18G, 20G, 21 G, 22G, and 24G) were measured in a closed system. A set volume of air was aspirated into a saline-filled syringe and then compressed and maintained at various percentages while pressure was measured. The needle was inserted into the injection port of a pressure sensor, which had attached extension tubing with an injection plug clamped "off". Using linear regression with all data points, the pressure value and 99% confidence interval (CI) at 50% air compression was estimated.

RESULTS:

The linearity of Boyle's law was demonstrated with a high correlation, r = 0.99, and a slope of 0.984 (99% CI: 0.967-1.001). The net pressure generated at 50% compression was estimated as 744.8 mmHg, with the 99% CI between 729.6 and 760.0 mmHg. The various syringe/needle combinations had similar results.

CONCLUSION:

By creating and maintaining syringe air compression at 50% or less, injection pressures will be substantially below the 1293 mmHg threshold considered to be an associated risk factor for clinically significant nerve injury. This technique may allow simple, real-time and objective monitoring during local anesthetic injections while inherently reducing injection speed.

OBJECTIF:

Présentement, aucune technique normalisée ne permet de vérifier les pressions d'injection pendant les blocages nerveux périphériques. Nous voulions vérifier si une technique d'injection d'air comprimé, utilisant un modèle in vitro fondé sur la loi de Boyle et du matériel propre à l'anesthésie régionale, pouvait maintenir avec régularité les pressions d'injection sous les 1293 mmHg, pression associée à une lésion nerveuse cliniquement significative. MéTHODE: Les pressions d'injection pour des seringues de 20 et 30 mL et diverses tailles d'aiguilles (18G, 20G, 21G, 22G et 24G) ont été mesurées dans un système fermé. Un volume défini d'air a été aspiré dans une seringue rempli de solution saline, puis comprimé et maintenu à des pourcentages variés pendant la mesure de la pression. L'aiguille a été insérée dans l'ouverture à injection d'un détecteur de pression muni d'une extension avec un bouchon d'injection en position fermée. La valeur de la pression et l'intervalle de confiance de 99 % (IC) pour une compression d'air à 50 % ont été évalués en utilisant une régression linéaire avec tous les points de données. RéSULTATS: La linéarité de la loi de Boyle a été démontrée avec une forte corrélation, r = 0,99 et une pente de 0,984 (IC de 99 % : 0,967-1,001) La pression nette générée sous une compression de 50% a été de 744,8 mmHg avec un IC de 99 % entre 729,6 et 760,0 mmHg. Les diverses combinaisons de seringues et d'aiguilles ont présenté des résultats similaires.

CONCLUSION:

En créant et en maintenant dans la seringue une compression d'air à 50% ou moins, les pressions d'injection seront dans l'ensemble sous le seuil des 1293 mmHg associé à un facteur de risque de lésion nerveuse cliniquement significative. Cette technique peut permettre une surveillance simple, objective et en temps réel pendant les injections d'anesthésiques locaux tout en réduisant fondamentalement la vitesse d'injection.

PMID:
27771909
DOI:
10.1007/BF03022877

Supplemental Content

Full text links

Icon for Springer
Loading ...
Support Center