Format

Send to

Choose Destination
See comment in PubMed Commons below
Ann Burns Fire Disasters. 2007 Mar 31;20(1):13-9.

Sequelles de Brulures au Centre Hospitalier Universitaire Ibn Rochd de Casablanca: Aspects Epidemio-Cliniques.

[Article in French]

Author information

1
Service des Brûlés et de Chirurgie Plastique, CHU Ibn Rochd, Casablanca, Maroc.

Abstract

Il s'agit d'une étude épidémiologique des séquelles de brûlures à propos de 100 cas colligés au service de chirurgie réparatrice et de brûlés du centre hospitalier universitaire Ibn Rochd (Casablanca). Les adultes représentent 55% de la population étudiée, l'âge moyen global est de 20 ans. Le sexe féminin est le plus touché avec 61% des cas. Les brûlures survenues à domicile sont les plus fréquentes avec 80%. L'agent causal le plus incriminé est la petite bouteille de butane avec 44,4%. Plus de la moitié de la population brûlée (55%) sont accueillis initialement au niveau d'hôpitaux régionaux. Le délai de cicatrisation moyen de 7 mois et 11 jours et par conséquent les séquelles mineures (dyschromie dans 90% des cas et prurit dans 49% des cas) et majeures (rétractions dans 86% et l'hypertrophie dans 51%) sont fréquentes. La répartition globale des séquelles montre une prédominance du segment cervicocéphalique avec 89% des cas et des membres supérieurs dans 82% des cas. Les différents aspects anatomocliniques essentiels ont été décrits au niveau de chaque segment corporel. Nos résultats ont été comparés aux données de la littérature, ce qui nous amène à considérer qu'une large campagne de prévention couplée à une meilleure prise en charge initiale, précoce, bien conduite et multidisciplinaire permet non seulement de réduire le nombre de séquelles mais aussi de diminuer leur sévérité.

PMID:
21991060
PMCID:
PMC3188050
PubMed Commons home

PubMed Commons

0 comments
How to join PubMed Commons

    Supplemental Content

    Full text links

    Icon for PubMed Central
    Loading ...
    Support Center