Format

Send to

Choose Destination
Can Urol Assoc J. 2011 Jun;5(3):E36-9. doi: 10.5489/cuaj.09174.

Carcinome épidermoïde de l'urètre masculin révélé par une rupture spontanée de l'urètre.

Author information

1
Service d'urologie, Hôpital Charles Nicolle, Tunis, Tunisie.

Abstract

RéSUMé: Le carcinome épidermoïde de l'urètre masculin est une tumeur rare, les tumeurs de l'urètre tous types confondus représentant moins de 1 % des tumeurs de l'appareil urinaire. Le pronostic reste défavorable malgré un traitement chirurgical énergique. La radiochimiothérapie semble être un traitement prometteur, mais son rôle doit être défini par d'autres études.Nous rapportons un cas rare de carcinome épidermoïde de l'urètre bulbo-membraneux découvert à un stade localement avancé après observation d'une rupture urétrale transtumorale chez un homme âgé de 70 ans. Le patient a été traité, après drainage vésical, par une irradiation externe associée à une chimiothérapie par cisplatine, et est décédé après progression de la maladie sur un an.La rupture spontanée de l'urètre transtumorale est un mode de découverte exceptionnel témoignant d'une évolution locale défavorable, ce qui rend ces tumeurs difficilement opérables. Cependant, l'espoir actuel réside dans des protocoles thérapeutiques associant radiothérapie et chimiothérapie.

Supplemental Content

Full text links

Icon for PubMed Central
Loading ...
Support Center